Les ski paranordique aux Jeux comprend 7 épreuves en 9 jours: trois épreuves individuelles de biathlon, trois épreuves individuelles de ski de fond et une course à relais en ski de fond. Tout un programme! La plupart des athlètes courent chaque deux jours. Mais que font-ils lors de leur journée de repos?

Les journées sont bien remplies. Entre l’entraînement, les repas, les meetings, et la préparation de course, il ne reste pas beaucoup de temps. Voici un aperçu du déroulement d’une journée:

8 h 00 – Réveil et collation.

8 h 15 – Marche ou jogging léger pour réveiller le corps.

9 h 00 – Déjeuner. On mange beaucoup donc il faut une bonne heure! Un deuxième café n’est jamais de refus.

10 h 00 – Gym pour cardio léger et étirements.

11 h 00 – Temps libre. C’est un bon moment pour le lavage et quelques courriels. Certains préfèrent s’allonger les jambes et regarder leurs collègues courser, ou encore faire de la visualisation de course.

12 h 30 Dîner

13 h 30 Sieste. Si le temps le permet. Ça n’arrive pas souvent!

15 h 00 Entraînement. Ski à basse intensité puis trois à quatre montées d’environ 90 secondes à haute intensité. Il ne faut pas trop en faire pour conserver son énergie pour la course. Les biathloniens en profite pour faire du travail dans le champ de tir.

16 h 30 – Collation

17 h 30 – Cérémonie de remise des médailles pour les épreuves nordiques à Rosa-Khutor.

19 h 30 – Souper et meeting d’équipe pour connaître les détails des épreuves du lendemain. C’est le moment de discuter avec les coachs des stratégies de course.

21 h 00 Temps libre. Les athlètes profitent de la soirée pour communiquer à la maison, répondre à des demandes d’entrevue avec les médias et évaluer leur séance d’entraînement.

21 h 30 Préparatifs de course. Équipement, vêtements et visualisation

22 h 30 Zzzzzzz. Pour ceux et celles qui ont réussi leur décalage horaire.